Abibois

Toutes les Actus Bois

BRETAGNE : APPEL A PROJETS BATIMENTS PERFORMANTS

En Bretagne, la diminution des consommations d'énergie et des gaz à effet de serre est un enjeu essentiel. Le bâtiment est le poste de consommation d’énergie le plus important, avec 45% des consommations d’énergie finale.

Le secteur résidentiel concentre l'essentiel des ces enjeux avec 75% des consommations d'énergie du bâtiment en Bretagne dont 77% dus aux consommations de chauffage.

Les conclusions du Grenelle de l’environnement ont fortement insisté sur la nécessité de rénover thermiquement le patrimoine bâti français et les réglementations thermiques successives ont amené les nouvelles constructions à passer sous le seuil des 50 kWh/m²/an depuis 2012. Par ailleurs, selon les lois du Grenelle, les bâtiments doivent diminuer leur consommation d’énergie de 38 % à l’horizon 2020. Le but étant de ramener leurs consommations sous le seuil de 150 kWh/m².an d'ici 2020.

Cet engagement national a été repris en Bretagne dans le cadre de l'élaboration du SRCAE avec un objectif de massification des rénovations énergétiques à 45000 rénovations/an à l'horizon 2020.

Le Conseil régional, l'ADEME et l'Etat ont choisi d'animer cette mutation de la filière bâtiment vers une économie bas carbone et la réalisation de bâtiments et d'équipements plus sains et respectueux de l'environnement, notamment à travers du Plan Bâtiment Durable Breton et le Plan de Rénovation Energétique de l'Habitat.

 

CONSULTER L'APPEL A PROJET

Formation à la conduite de chaufferie bois

AILE 2017Dans le cadre du Plan bois énergie Bretagne, AILE organise 2 nouvelles sessions de formation à la conduite de chaufferie bois : les 30 et 31 mai 2017 à Lorient (56) et les 5 et 6 décembre 2017 à Saint Brandan (22) (lieu à confirmer).

En savoir plus...

Formations Pro-Paille

ECLISLes prochaines formations « Pro-Paille » calées par Eclis pour cette année, auront lieu pour la première du 06 au 10 mars, la deuxième du 19 au 23 juin et une troisième du 09 au 13 octobre 2017.
En savoir plus

Réunions forestières en Bretagne : le programme 2017 !

Logo CNPF CRPF BretagneLe CNPF de Bretagne propose un programme d'une dizaine de réunions, réparties sur l'ensemble de la région. Ces exercices pratiques ont pour objet d'aborder des sujets techniques d'actualité.

Ces formations sont riches d'échanges entre propriétaires forestiers et gestionnaires du milieu.

Si vous souhaitez vous inscrire à une ou à plusieurs réunion :

>>> Retourner votre coupon réponse complété (à retrouver sur le programme) ou contacter Valérie VILLAIN au secrétariat du CRPF : tél 02 99 30 00 30

Télécharger le programme de réunions forestières 2017

Entrons dans l'ère du bois : vision de la filière forêt-bois en 2030

Qu'est-ce-que l'ère du bois ?

L’Ère du Bois, c’est avant tout l’idée que les professionnels n’acceptent plus le décalage entre les intentions politiques et l’état du marché, qu’ils se projettent sur un avenir meilleur pour la filière et qu’ils se prennent en main pour concrétiser cet avenir.
L’Ère du Bois c’est une vision à 2030 d’une Bretagne tournée vers une économie verte et renouvelable s’appuyant sur une filière forêt bois forte, porteuse d’emplois, vectrice d’économie et servant de levier de progrès environnemental.
Il s’agit d’une action collective d’avenir pour la filière forêt bois bretonne qui propose une relation donnant-donnant à son territoire régional. D’un côté cette action doit permettre d’impulser de nouveaux marchés (bois construction, bois énergie, emballage,…) et de l’autre la région et les territoires doivent en bénéficier pour leur développement économique, sociale et environnemental.
En effet, la filière forêt bois a les moyens d’apporter des solutions à la problématique de la qualité de l’eau et de l’air ou encore à celui de la baisse de l’empreinte carbone du territoire. C’est aussi une filière qui peut répondre aux enjeux de la dépendance énergétique du territoire breton tout en créant une dynamique économique durable ancrée autour d’une ressource forestière locale. C’est enfin un moyen de développer un emploi local et pérenne autour d’activités innovantes porteuses de valeurs.

Cette vision à 2030 peut être caractérisée par quatre indicateurs ambitieux :

Foret

BL BC

BE

Pour atteindre cet horizon 2030, il y a désormais une priorité à mettre l’ensemble des acteurs en mouvement.
L’outil Abibois est au centre de l’action Ère du Bois. D’ailleurs, l’ensemble des actions portées par l’interprofession devra contribuer à l’atteinte des indicateurs fixés.
C’est de cet outil que doit partir la dynamique qui va entrainer deux principales cibles : les professionnels et les décideurs territoriaux et Maîtres d’ouvrage (porteurs de projets).

L’interprofession ne peut être en mesure d’agir seule.
La mise en mouvement doit se faire dans une démarche collective mobilisant tous les acteurs volontaires et convaincus par l’ère du Bois, qu’il s’agisse de professionnels, de porteurs de projets
ou encore de décideurs territoriaux. Chacune de ces cibles peut contribuer à son échelle à atteindre des objectifs de l’Ère du Bois.

Tous fiers du bois !

Cette mise en mouvement collective est conditionnée à la capacité de mobiliser tous ces acteurs autour d’un même centre d’intérêt.
Un travail réalisé auprès des membres du Conseil d’Administration d’Abibois a montré que malgré la diversité des métiers et les divergences d’intérêts, un sentiment commun les réunissait tous : la fierté du Bois.

Campagne fiers du bois portrait WEB Campagne fiers du bois portrait WEB2 Campagne fiers du bois portrait WEB3 Campagne fiers du bois portrait WEB4
Campagne fiers du bois portrait WEB5 Campagne fiers du bois portrait WEB7 Campagne fiers du bois portrait WEB9 Campagne fiers du bois portrait WEB10
Copyright photographe : Jérôme Bachet

>>> Pour rejoindre le mouvement et en savoir plus sur l'Ere du Bois : www.eredubois.bzh

AMI Economie Circulaire

logo evea conseilLa société EVEA se propose d'aider les entreprises intéressée par cet AMI pour structurer et déposer leur dossier, ou encore leur proposer une mission d'accompagnement sur leur projet.
 

 

 

Dans les grandes lignes, l'AMI vise à :
                                               - Développer des boucles vertueuses d'utilisation des matières / intégrer la notion de recyclage
                                               - Encourager des modèles économiques innovants
                                               - Encourager les approches multi-acteurs locales et entrepreneuriales
                                               - Apprécier l'importance des ressources disponibles sur un territoire et le potentiel des « mines urbaines »
                                                              

 

Contact : François DANIC - EVEA - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Consultant ACV, Climat et Biodiversité - T : 06 86 21 79 83

Deux documents à consulter :

Trouver un professionnel