Abibois

BASE DOCUMENTAIRE ABIBOIS

Haut

Marché, conjoncture et statistiques

Ce document présente les volumes de vente sur le marché des appareils domestiques de chauffage au bois en 2011.

L’année 2013 fut atypique pour les ventes d’appareils et de combustibles.
Les ventes d’appareils de chauffage au bois sont en progression avec de fortes disparités dans les tendances de courbes selon les types d’appareils.
Les poêles et chaudières à granulés sont moteurs dans ces tendances et occupent une place de plus en plus importante dans les parts de marché.
Il se vend encore 4 poêles ou inserts à bûches pour 1 poêle à granulés.
Mais il se vend 1 chaudière à bûches pour une chaudière à granulés.
En France, le nombre de ménages ayant un appareil de chauffage au bois augmente. Ils sont de plus en plus nombreux à l’utiliser comme chauffage principal. Mais les consommations moyennes par ménage diminuent.
Le granulé qui est apparu en France aux alentours de 2005 se fait une place dans le panorama des combustibles bois. Mais les consommations de bûches restent très largement majoritaires et concernent 90 % des
ménages qui se chauffent au bois et 95 % des volumes de combustibles bois. Cependant le granulé a un bon positionnement dans le logement neuf « RT 2012 ».
La Bretagne est, en 2013, la région de France où se vendent le plus de poêles et d’inserts à bois. On estime le volume de bois bûche consommé régionalement via les circuits professionnels à 230 000 stères/an en
sachant que ce circuit d’achat n’est pas le plus employé.
On évalue la consommation de granulés en Bretagne à 63 000 t/an environ et sa production actuelle à 10 000 t/an.

Cette note propose une synthèse : de l'enquête menée par Abibois et le GIP Bretagne environnement, dans le cadre du 4e Plan Bois Energie Bretagne, qui fait l'état des lieux des consommations en combustibles bois en Bretagne dans le secteur domestique ; et des études nationales menées par l'Ademe.