Abibois

Pourquoi construire en bois en Bretagne ?

La progression de la construction bois se traduit par une demande de plus en plus forte des clients finaux et des maîtres d’ouvrages. En outre, de plus en plus de maîtres d’ouvrages publics imposent le matériau bois dans leur programme de logements collectifs.

 

       Maison_pres_de_etang_Meziere_sur_Couesnon_C.DanielMaison près de l'étang Mézière-sur-Couesnon ©C.Daniel             Cottages_Cice_Blossac_Atelier_Loyer_BrossetCottages de Cice Blossac BRUZ ©Atelier Loyer & Brosset           

 

Nombreuses sont les idées reçues sur le bois dans la construction : On tue la forêt, dangerosité en cas d'incendie, le bois c'est cher… (contre les idées reçues : site bois.com). Pourtant, le bois est un matériau possédant de nombreux avantages qui viennent contredire avec vigueur l'ensemble de ces préjugés.


Les avantages du bois dans la construction

Le bois est un matériau naturel.
Même si l'on prend en compte son exploitation et toute l'énergie utilisée jusqu'à sa mise en œuvre, le bois reste quasiment toujours en négatif au niveau de l'émission de gaz à effet de serre. En effet, le bois ayant capturé du dioxyde de carbone (CO2) pendant sa croissance, l'utilisation d'1m3 de celui-ci équivaut à éviter qu'1 tonne de CO2 soit relâchée dans la nature. Ce n'est pas le cas pour d'autres matériaux comme des métaux (acier, aluminium,…) ou encore le béton. *
De plus, le bois est un matériau qui peut être recyclé ou revalorisé.

Le bois est un matériau pérenne
La durabilité des constructions en bois n'est plus à prouver face aux nombreux bâtiments datant de plusieurs siècles, voire de plus d'un millénaire (tombeaux égyptiens vieux de plus de 3 500 ans, temples japonais du VIIe siècle, maisons à colombages du Moyen-Age, églises du XIIe siècle…).
La pérennité d'une construction repose avant sur le matériau lui-même, son séchage mais également sur les conditions de mise en œuvre du bâtiment. C'est la qualité de la conception et le soin apporté à l'exécution déterminent la longévité d'un ouvrage et permettent de limiter voire d'éviter les attaques biologiques.

Qualité de vie et construction bois
Le confort de l'habitation est essentiel et doit être intégré en amont dans la réflexion d'un projet. Avec une bonne conception, le bois a la capacité d'offrir ce confort, tant sur le plan thermique qu'acoustique.

En été, la chaleur doit rester à l'extérieur tandis qu'en hiver, elle doit rester à l'intérieur. Par sa composition, le bois est un excellent isolant thermique naturel et permet d'élaborer des constructions qui répondent facilement aux critères exigés par les nouvelles règles issues du Grenelle de l’Environnement. Adapté à tous les climats, il isole mieux qu’une construction maçonnée à épaisseur égale et en comparaison, le béton et l'acier sont  moins isolants que le bois. De plus, par sa faible conductivité thermique, il évite la formation de ponts thermiques et supprime les effets de condensation. Toutefois, la garantie d’une isolation optimale passe aussi par une bonne étanchéité à l'air assurée par un pare-vapeur sur l’ensemble de la surface intérieure du mur. De même, il faut veiller à diminuer les déperditions thermiques par des doubles vitrages performants. Enfin, le bois étant un matériau à très forte inertie thermique, la consommation énergétique y est faible et moins coûteuse.
Par sa structure cellulaire et sa faible densité, le bois offre un grand confort acoustique à condition de respecter une conception technique qui renforce le pouvoir d’isolation du bois.

Le bois résiste au feu
Le bois transmet la chaleur 10 fois moins vite que le béton et 250 fois moins vite que l'acier. En outre, sa teneur en eau entraîne la formation d'une croûte carbonisée qui devient dès lors isolante et freine la combustion jusqu'à l'empêcher. Quand le bois brûle, il se consume lentement en gardant ses qualités mécaniques pendant de longues heures. Pour preuve, les pompiers autorisent l'utilisation du bois dans les parois coupe-feu.

Le bois résiste aux atmosphères agressives
Le bois est très largement utilisé dans les bâtiments à l'atmosphère agressive ou au contact de matériaux corrosifs tels que stations d'épuration, hangars à sel,… En effet, il n'est pas sensible au contact de ces gaz ou matériaux et ne s'oxyde pas.

Le bois est adapté aux zones sismiques
Des bâtiments anciens au Japon ou en Californie en portent le témoignage depuis des siècles.

La construction en bois permet de réaliser des économies.
Tout d'abord, la durée plus courte d'exécution de chantier permet de réaliser des économies sur les frais financiers. Par ailleurs, certaines économies ne sont pas en rapport direct avec le bois. D'une manière générale, une planification bien réfléchie, un degré de préfabrication adapté et une production sur site maîtrisée diminuent les coûts de construction et évite de coûteuses improvisations. Les coûts des fondations, par exemple, peuvent être réduits en raison du faible poids propre d'un bâtiment en bois. Dans le cas d'extensions ou de surélévations de constructions ayant des capacités portantes limitées, le bois peut offrir des solutions particulièrement avantageuses.
Une construction bois présente également des avantages financiers du point de vue de l'entretien du bâtiment construit. Une façade en bois brut, par exemple, ne demande aucun entretien si on accepte son grisaillement.

Pour aller plus loin :
Site du CNDB Document téléchargeable sur le site du cndb : les essentiels du bois Construire en bois, un choix durable (Les essentiels du bois n°1) Performance thermique et économie d'énergie (Les essentiels du bois n°3) Construction bois et sécurité incendie (Les essentiels du bois n°4)
Maîtriser l'énergie dans l'habitat, les aides financières - 2010
Six pistes à creuser pour emprunter moins cher

 

Articles complémentaires

Trouver un professionnel