Abibois

Quel vieillissement pour le bardage extérieur de ma maison en Bretagne

Tous les bardages ne sont pas égaux face au vieillissement naturel du bois par l’action de la pluie, du soleil et des rayons de lune (grisaillement, bleuissement, etc.).
Un maître d’ouvrage qui fait le choix du bois en bardage a la possibilité de laisser griser naturellement ou bien de maintenir une coloration obtenue grâce à un produit de finition d’une tenue garantie (plus ou moins longue selon le produit).


Attention, ne pas confondre patine et altération !

Tous les bois naturellement durables ou ayant subi un traitement de préservation peuvent être mis en œuvre sans produit de finition (peinture, lasure, huile). Sous l’action conjuguée des UV, de la pluie et des agents polluants atmosphériques, les bois prendront une patine grise qui n’est pas une altération.
Le grisaillement des bois n’est pas un processus irréversible. Le bois peut retrouver sa teinte originelle par l’utilisation d’un dégriseur chimique ou par l’action d’un processus mécanique.


Maîtriser le changement d’aspect

Des différences de tons peuvent apparaitre entre le bardage des façades Ouest, qui vieillissent plus vite en raison de leur exposition aux éléments naturels (vent, pluie, soleil), et celui protégé par l’ombre et la couverture des débords de toiture.
Pour être esthétique, le grisaillement du bois doit être homogène. Pour cela, il est important de respecter certaines règles de mises en œuvre de la vêture :

Dimensionner correctement les débords (toiture, menuiserie, …) pour éviter tout rejaillissement en partie basse de l’eau.
Favoriser l’absence de relief / d’élément saillant
Eviter tout risque de stagnation de l’eau et donc de remontées d’humidité momentanées (ex. Pente de m’appui de fenêtre mal dimensionnée)
Privilégier une pose verticale pour permettre un écoulement de l’eau plus rapide
Appliquer un saturateur de teinte gris afin d’éviter les effets d’un changement irrégulier de la couleur du bardage

La mixité dans le type de pose (verticale/horizontale) est à éviter si on recherche un grisaillement uniforme.

Le grisaillement du bois est d’autant plus mis en valeur lorsque la façade a fait l’objet d’une recherche sur la mixité : profils de bardage (clin/claire-voie), finitions (bardage brut/bardage peint), matériaux (lames bois/enduit).


Le panneau de vieillissement : un outil de préconisation et d’aide à la décision.

Panneau1

Afin d’aider les prescripteurs et les futurs clients dans leur prise de décision quant aux choix du bardage, Abibois a développé l’outil « Panneau de vieillissement ».
Grâce à lui vous avez une idée claire de la couleur que prendre votre bois en extérieur sous l’action conjuguée des UV et de la pluie.
Cet outil est disponible auprès de l’interprofession bretonne Abibois.

Plus d'info sur le panneau vieillissement

 

L'info en plus...!

Zoom technique : bardage et vêtures

Trouver un professionnel